"KAISAPOLYBLOG" " BLOGGLOBTROTTEUR "

KAISA ILUNGA-EURO-PARLEMENT-CANDIDAT

                                                                L’image contient peut-être : Kaisa Ilunga, sourit, texte

Posté par kaisa_ilunga à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Haluk Yildiz, Kaisa Ilunga Attaquants du BIG en scelle pour la Compétition Euro-parlementaire 2019!

BIG-Bund für Innovation und Gerechtigkeit au marathon Euro parlementaire ce 26.mai.2019

Plus que quelques dizaines d années, Lutumba Simaro aurait accomplit 1 Siècle de vie !

Une étoile filante, dans sa trajectoire éclabousse tous les melomanes, Lutumba Simaro a planté le décor dune fresque funeste au goût de son immortalité musicale, tout y est, le nom de sa rue , le monument de son vis à vis puis, chose e´trange et édifiante, il survit mystérieusement, 40 ans après, échapant, jouant au cache cache avec la mort pendant sa maladie, invitera, de son vivant tous les amis pour ses propres matanga alors qu'il se trouve à Paris où l'attend cette foiss ci, le boureau des vies, une clè de musique en main bien limée pour lui donner le coup de grâce auquel , il n'echappera jamais, Simaro Masiya se savait poursuit et ce, à travers des douleurs rhumatismales lancinantes qui l'ont cloué, mis à terre, la musique, encore elle, elle seule le sauvera de l'enfer ou, la mort, cette criminelle avait décidé de faire taire ce rossignole qui ne cessait de la braver, voici 41 ans quìl invoque, crie et chasse le démon de la mort subito! L#arbre à palabre, la bouche interissableva mettre au piloris, l'ombre de la mort qui le pourchasse, il lance "Mabele" pour dévoiler sa journée mortuarie qui coincidera avec le chant du coq etz la déflagation de la foudre tandis qu'une pluie diluvienne tombera par paquets, il tombera des cordes des larmes du ciel, cèst de manière très émouvante que Mangwana raconte afen préview-futuroscopique le jour de la mort du grand Hibou, un marabout fétichiste, un véritable mukishi, "mort-vivant" qui la prècède, la mort, racontée d'une manière éerique, émouvante, mystique comme si Ndomanweno y était, 41 ans après, mort préméditée, en fuite pour lui échapper, dans une dernière tentative d'esquive, en soins à Paris en France, d'où il invitera une 80 et une fois des amis à trinquer sur sa fin prochaine, le compositeur inégalable a cru dribler, échapper une fois encore grace à une potion appelée "tshizaka" rajeunissante, au goût très amer, aigre, servit, tisanne traditionnelle que des medecins modernes noment "Preparat", une solution , un cocktail de sèves...bref, l'odieux monstre, l'ombre sans visageni nom qui révient toujours et encore dans ses chansons , cette fois ci, ne le lachera point d'une semelle, car Lutumba Simaro courait vers son siècle de vie loin de Kinshasa ya ba nganga qui s'impatientaient à hériter son talent, ses bijous, sa guitare et son inspiration mais aussi et surtout, sans le paraitre, l'homme pouvait avoir amassé et enterré samalle d'argents...sai-on jamais, et d'ailleurs, dans Mabele aux allures dòraison funèbre, ils s'acharnen sur les monstres du fétichisme qui l'épie dans sa vieillesse qui ne parait point mais des jambes chancellantes, qui ne pouvaient encore le transporter...n'empêche que son évasion vers Paris ne fera point oublier son rendez vous avec le terminator sans visage, mort-né-omni-présent dans la rumba-d'amour-coiffée dàdages, proverbes imagées haut de Gamme dans une dramaturgie quelques fois pudiques, sadique...Lutumba carressait les cordes de sa giuitare et coiffait des mots de textes acides, vénimeux, des critiques acerbes assenées au visage d'une société sauvagisée, corrompue, minable, hommes et femmes confondues dans une débauche marchande au prix de "Mangondo", "Centime", monaiyant frauduleusement corps et coeur aux funestes risques de contagions en masse...
kaisa Ilus
Créateur du
R A P-Futurologie
Laissant dégouliner des gouttelettes de larmes de joie ou de tristesse espérant recevoir part d,héritage des pleureuses dont le compositeur hors-pairs a parlé dans "mabele", rivalisent de cris et pleurs guturaux allant et venant... tout est dßecrit dans sa chanson de préméditation d'une mort revue et cont il a planté le décor,
il peint sa fresque funeste, mortuaire, 41 ans auparavant dans une de ses chansons cultes, "mabele", plante son monument de son vivant, brosse une journée de grosse pluie tombant par paquets, il pleut des cordes traversées par la foudre 
coïncidence ou fait du hasard, le poète est un visionnaire, 81 ans d,une étoile filante dans sa dernière chute qui se décroche du firmament de grande vedette de la chanson congolaise et africaine pour s,eteindre, éclaboussant des mélomanes qui se sont abreuvés â cette source proverbiale intarissable de conseils. Sa musique thérapeutique se deguste et fait tanguer, present dans tous les hit parades, inoubliable, mélodieuse des amours aux pages déchirées, des amours malade d'un psychiatre qui répare des cœurs gonflés d,amertume. L'arbre à palabres, la mort n'a pas su taire le baobab qui distille encore dans ses chansons des critiques sur la société congolaise et africaine c'était le psychiatre des cœurs déchirés, réconciliteur des ménages qui ont vécu des romans multi-couleurs, l'homme a planté son propre décor pour une randonnée, un voyage de 81 ans d'une vie riche en confection de musique, une vie turbulente, l'homme est un virtuose, un compositeur hors-pair,
un guitariste qui n'aura jamais acheté des chansons. Toutes ces vedettes de la chanson de la rumba congolaise, des pré-visionnaires, prédicateurs philosophes de vie à mort...en chanson, dans l'âme...
Kaisa Ilunga
Futurologe-RAPcreator
https://www.facebook.com/cocktailscongolais/videos/527909060950633/?t=33
Cocktails Congolais

RDC: Une Victoire qui dérange

L, après Élections de toutes les critiques en RDC

 

La proclamation des Élus et non Élus gagants!

 

Surprise après que le président de la CENI proclame et cloture les résultats provisoires sur la divulgation du nom de l'heureux èlu du

marathon Présidentiel!

Tshisekedi Tshilombo Félix qui a été rejoint après le divorce de l'opposition par Vital Kamereh, est donné vainqueur de la présidentiell qui soulève un tolé de critiques de la part de l'opinion tant international que national d'óu l'on est tenté de s'interroger sur autant de ré<action négatives contre l'heureux élu qui est une personnalité politique confirmée qui a évolué dans l'ombre d'un père charismatique à la forte popularité.

Tshitshi, l'actuel gagant de la Présidentielle n'est pas un nouveau venu encore moins, un inconnu, il est l'exemple type d'une personnalité à l'endurance sans faille, resté fidèle à sa ligne de conduite, sa fidélité au parti, L'UDPS fondé par son Père et tant d'autres.Que dire des élections proprement dites? Elles ont eu lieu et se sont déroulées tant bien que mal. il en sort vainqueur sans conviction d'une frange des congolais, mais alors vainqueur car quelque soient le nombre d'observateurs de la CENCO envoyés dans différents bureaux de votes, selon lesquels, la victoire reviendrait à Fayulu, un vainqueur proclamé officiellement en sort avec 38,57 /de de voix. résultats amer pour certains mais qui s'impose provisoirement jusqu'à nouvel ordre! C´est bien entendu une pilule amère qu'il va falloir avaler avec ou sans eaux! Une autre chose, du moins l'objectif des plus importants est l'ejection physique du président sortant qui est, chose en partie faite car , les représentant de son parti se retrouvent et se comptent en grand nombre parmis les élus actuels au parlement dont il sollicitera des voix ce qui obligera le nouveau président de la République de négocier une cohabitation.

Pourquoi est ce que cette vicoire dérange la france et la belgique y compris ceux qui échouent?

Est-ce la personnalité politique du Président élu , son patriotisme, sa fermeté et son incorruptibilité?

Félixe Tshilombo Tshisekedi a une marque vestimentaire. Il a l'habitude de porter en manche de chemise, les couleurs de la RDC. Il porte généralement, le drapeau de la RDC comme pour faire remarquer l'indéfectibilité dde son attachement à la RDC, sa patrie natanale dont il est le fils à 100o/o, est ce à cause de sa marque que les Europétro-mineraisaccusent l'irrégularité du scrutin?

N,ont-il pas peur  que l'homme fort actuel remette en question des contrats miniers dont les recttes prenaient une direction autre que les trésors publiques?Ont ils peurs de payer une lourde facture qui concerne leur immiscion et couverture au gouvernement sortant avec lequel ils ont eu ou bénéficié des facilités d'exploitations minières? il y a bien entendu, à signaler aussi une relation en dents de scies que le belge Louis Michel a eu avec le Président sortant,  Relation d'interets qui sera menée tactiquement selon que le vent souffle fort pour ou contre celui ci; il se mettra à nu, autrement dit, son masque  tombera quand il négociera la revision des bloquages des comptes banquaires, mesure d'interdiction de fouler le sol européen pour non respect des droits de l'hommes, prise contre des dignitaires du pouvoir Kabila et dont fait parti son malheureux dauphin, Shadari laquelle tentative de libérer, de r'ouvrir des comptes banquaires quelques dignitaires du régime du Président sortant, j'ai cité Kabila qui va échouer...bref des magouilles et avantages qui risquent de connaitre une fin de favoritisme avec le nouveau Président qui semble malgrè tout etre décider de faire, de régir autrement que ces prédecesseurs qui ont fait montre de marionettisme...

Affaire à suivre car, donnons lui le tempps de démontrer ce dont il est capable; si oui pou non, il va rembverser la vapeur et conduir ce pays aux aspirations d'un peuple meurtri pas tant d'années de mauvais gouvernance, d'ínsécurité, de corruption,de chaos...affaire À suivre

 

 Analyse encore au garage redactionnel

 

18 janvier 2019

Prestation de Serment du nouveau Président de la RDC

Cour Constitutionnelle: guichet ouvert pour tout Recour

Posté par kaisa_ilunga à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA RDC DE TOUTES LES JALOUSIES ET CONVOITISES

LA RDC DE TOUTES LES JALOUSIES ET CONVOITISES

-Une Carte FUTUROSCOPIQUE 
Kaisa Ilunga
-VISIODIO Serge Diantantu :

NE JAMAIS TRAHIR LE Congo"

Serge Diantantu,, tes oeuvres illustrent, racontent l'histoire de l' Afrique millénaire mais aussi, celle de ton Congo natal, en animation, version dans laquelle tu redonnes à leurs auteurs des paroles qui sont les leurs, en mélodie, en chatant, tu les animes, leur as donné une nouvelle vie qu,eux même argumentent, bouches pleines des chansons des Hit-parades inoubliables, chansons cultes, des hymnes de communion et de complicité qui responsabilisent et convoquent, attirent l, attention des congolais sur le devoir qui est le leur, à savoir, celui de ne point trahir, de ne pas hypothéquer la terre de leurs ancêtres. Serge Diantantu est une fierté, un acquis, un bédéiste de la première heure qui a pris à cœur son devoir vis à vis de la patrie, convoitée, spoliée, pillée, occupée, vendue, il remue la corde la plus sensible qui vibre au souvenir de la patrie en perdition dont le flambeau se trouve entre des mains inconscientes des parents qui devraient se ré-saisir, prendre conscience de leur devoir vis à vis de leur progéniture afin de leur raconter une autre histoire, revue et , corrigée, et ce, depuis sa genèse, jusqu'au jour d'aujourd'hui; 
lui redonner sa véritable version, sans transformation ni déformation, rien que la vérité et ne fusse que sa véritable version contrairement à celle tronquée, déformée, pleine de mensonges coloniales, de dénigrement et de complexe Raconter aux enfants qui vont à leur tour la perpétuer, de père en fils...Et ne point oublier de mentionner que le cœur de l'Afrique se en son centre, plus précisément là où se trouve la Rép. Dém.du Congo. et dire que c'est là justement, là qu'il bat très fort et plus fort encore, une histoire qui ressemble à celle d'une bénédiction divine car c'est de là que partiront des energies libératrices, positives, fortes, nouvelles pour la reconquête de l'identité africaine bafouée; Serge Diantantu bédéiste talentueux et nous, auteurs des livres, écrivains, sommes, comme l'a dit le penseur afro:" des bibliothèques" qui avons pris conscience sur la nécessité de réécrire la véritable histoire de ce pays aux proportions continentales que plus d'une natiodn pille et souhaite morcelée afin de le rayer de la carte du monde...fort heureusement, la maturité congolaise est en éveille, en sentinelle, elle veille à travers des oeuvres d'artistes chanteurs congolais pour la plupart et d'autres africains qui ont rythmé des époques, des indépendances de la musique rumba, des poids lourds tels, luambo Makiadi alias Franco et Tabu Ley alias Rochereau et comment omettre de mentionner des monuments de la trempe de Kallé Jeff, l'inoubliable Wendo Kolosoi...
Ici, dans l'une de ces oeuvres, Serge Diantantu redonne vie animée et en scène, en gesticulation, bouches pleines de chansons fétiches leurs auteurs

Carte de visite encore au garage rédactionnel
Kaiser Ilus

Posté par kaisa_ilunga à 02:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

RDC: Équation à Multiples Inconnues

La RDC en ébullition avant les élections

 

 

Tous les regards sont tournés sur la RDC en plein cœur, au centre de l'Afrique. Il y a pour l'heure, plus de questions que de réponses, lesquelles réponses ne tarderont pas à émerger du chaos qui tourne autour d'une et une question, à savoir:" l'actuel Président jouera-t-il les prolongations ou, toutes cartouches argumentaires épuisées, il s'accrochera à une fine corde qui veut qu'il garantisse une paix qui n'a jamais existé d'ou, son maintient en place soi disant pour assurer une transition au prochain vainqueur d'élections qui n'échapperont point à la tricherie?

à la question posée à un confrère journaliste qui a pignon sur la place de l'actualité politique Congolaise il me répondra par écrit en ces termes que je me permet de copier et de coller pour vous:

 

" L'affaire est dure. Il y a à boire et à manger dans ce dossier!Une véritable équation à multiples inconnues.Trop d’intérêts divers et divergents de tous ordres. Trop de tireurs de ficelles en externe et en interne. écheveau difficile à démêler tellement la donne est compliquée"

Il y aura ce qu'il y aura en désordre, dans une invective à la congolaise, les occupants hors mandat en coalition nébuleuse joueront sur le nombre et le doigt sur la gâchette. L'opposition coalisée, fragilisée par des divisions, infiltrations, aura bien du mal à s'imposer. Les élections avec ou sans Kabila, Les élections sans la candidature Kabila, la transition sous Kabila? 

Autant de questions sans réponses qui donneront lieu à un dérapage, un chaos qui profitera à celui qui occupe toujours et encore le siège présidentiel!

Bien entendu, parce que le changement profitera à certains et non à tous, la question est débattue hors de frontières de la RDC par ceux qui exploitent les terres de ce géant grenier. Dans ces milieux de la haute magouille financière, seul l'argent compte, l'exploitation des mines et l'extraction en tonne des minerais sont les objectifs premiers qui n'ont rien à "foutre" avec des querelles intestines de changement ou de démocratie...ici, il est de de règle que tout désordre, profite au pilleur et ce, en complicité avec le gouvernement en place dont le maintien est souhaité. Cela dit, il y a trop d’intérêts en jeux, trop à perdre d'assister à un changement de régime qui remettrait en question des accords, des contrats d'extractions de minerais, des sommes colossales déjà versées aux commissionnaires Congolais en poste au gouvernement si ce n'est en commençant par la tête et famille, la question du changement se traite en dehors des frontières de la République.

Bien entendu, tous les acteurs suivent attentivement les révoltes, les marches de protestations et autres, les infiltrent afin de faire dévier, détourner des objectifs en y injectant, propagandes et argents ...

 

Affaire à suivre!

 

Blogglobtrotteur