1ère Partie    -

La Maison bleue de Kolwezi

 
2ÈME Partie 

 -ET Ton Cancer Des Seins...Où-est-ce que Tu en-Es?

Coïncidence ou heureux hasard? Une amie chère m'a été présentée, elle et moi sommes à dix milles kilomètres de distance, jamais nous nous sommes rencontrés, elle se trouve dans la ville cuprifère de Kolwezi, ma ville natale, celle qui m'a vu éclore, dans le fin fond de la République Démocratique du Congo. Très aimable , joviale et surtout , pas arnaqueuse, elle me fera le plaisir et la surprise d'aller sur la Rue de la Maison bleue, la résidence des Ilunga's que nous avons ,  avec regret, quitté, par après , abandonnée, d'autres membres de familles, aussi, faut-il le dire, pour des raisons de petites guéguerres tribales des Balubas du Shaba, se disant 1ers natifs avec , cette fois là en arrangeur et tisonneur de la chasse contre les Balubas, l'actuel haut parleur de l'opposition du katanga, celle là même qui avait , en tout début de Mandat, adopté, baptisé, intronisé l’actuel président, par le passé, portant le nom de Hippolyte Kanambe, depuis, l'assassinat de son père"adoptif", Kabila dont il portera le nom à la grande contestation des frères et demi, fils et filles du vieux:"Kabila", assassiné lâchement et sauvagement, par une main armée par une horde de bandits... voici: lors du 1er contact téléphonique, grande était notre surprise, nous émettions sur la même longueur d'ondes et nous nous comprenions à merveille! La présente photographie a été prise par Madame, Kadores, de nationalité congolaise, laquelle se transformera en reporter sans le savoir et prendra goût à ce jeux journalistique des plus palpitant car, vous vous en doutez, elle ira avec sa camera en bandoulière, jusque dans les fins fonds des fameuses mines de Kamoto pour y découvrir des vérités choquantes, d'une ruée vers l'or et chasses gardées chinoises et des pontes du gouvernement qui s'en mettent plein des tonnes de minerais ramassées à la pelle et qui mettent le cap, nuitamment vers la frontière Zambienne, bourrés à bloc sous la barbe des congolais, sous hypnose... "Infiltration mines de Kamoto à Kolwezi", encore au garage rédactionnel...Volume-livre-visiodio-reportage de Mme Kadores...à suivre...sous la plume de kaisa ilus

L’image contient peut-être : fleur

 

L’image contient peut-être : plein air

 

        LA MAISON BLEUE DE KOLWEZI

-J'en suis complètement guérie et allaite mon 7 ème enfant!

 

-Si...Si...j'étais diagnostiquée:Aucun texte alternatif disponible.

Positive sur les deux mamelles, les deux seins en phase finale!

Kolwezi est situé à 9.000 km d'ici. Hello Dora, c'est encore toi?

-Mais ...à peine que nous venions de nous entretenir...Qu'Y -a-t-il?...mais...mais tu pleures? -Si, si ma copine s’impatientait quand nous parlions, elle a menacé de nous interrompre enfin de compte je lui dirait que j’étais en conversation avec un nouvel ami qui est en Europe sous son insistance:

-"Attend, j'ai sur mon téléphone portable quelques photos de lui! -

-Intéressant montre! -Le voici...qu'est ce que tu... Brusquement Bilonda,comme ayant reçu une décharge électrique, bouche ouverte, muette, sanglotante, s'essuiya le visage et...

Tu sais quoi Dora...ton nouvel ami est mon frère, il y a 27 ans que nous nous sommes pas revus! Quoi? Ton frère mais mais il est en Allemagne Mais si...mais si ... Dora s'était mise à pleurer et les deux femmes pleurèrent ensemble puis brusquement, Dora demandera à sa copine Bilonda qu'elle connait depuis bientôt deux ans:

Mais...mais, pourquoi pleurons nous"toute fois,demandera avec Bof moi...par émotion de retrouver mon frère...bon dieu ...quelle miracle!

-Tu sais quoi, je téléphone et lui annonce la nouvelle de votre retrouvaille....non...je préfère te le passer Hallo...hallo! -Oui dora, ca va, tu as oublié quelque chose à dire? Un moment s'il te plait, je te passe une personne qui est à mes côtés et qui attendait la fin de notre conversation... -Quel est son nom? -

-Patience, je te la passe -Ok j'écoute -Ilus, c'est toi...kai? Ilus...il n'y a qu'un très proche qui connait ce nom! -Voyons...me dis-je cette voix lointaine m'est bien familière mais qui cela peut-il bien être...un moment...un moment ...Ndaya? Non...Bi..lon...da?...c'est toi?

Si...c'est moi cher grand frère...c'est bine moi...comme quoi ,il n'y a que les montagnes qui ne peuvent pas se rencontrer de nouveau...Bon dieu...par quel miracle! -incroyable...bilonda tu te trouve encore à Kolwezi...malgré l'épuration ethnique des balubas contre les kasaiens? Mais si...mais si... je suis une des rares survivantes qui avait tôt fait d'épouser un de nos détracteurs ...tu t'imagines!

-À propos,aux dernières nouvelles, j'avais cherché à te joindre quand j'apprendrais que tu as été diagnostiqué souffrante du cancer des deux seins en phase d’amputation...t'en souviens-tu encore? -Ilus ...tu me surprends...tu as donc une mémoire d'éléphant! Mais si1 je m'en souviens d'ailleurs que la man et toi s'était rendu au fin fond de la frontière entre l'Angola et la RDC avec la maman! --

Si...si c'est -Bien vrai , nous venions d'apprendre qu'il y avait un grand père, un médecin traditionnel de grande renommée qui guérissait à l'aide des racines , des feuilles et écorces à la manière ancestral e!t'en souviens-tu...ce sont les médecins Belge qui m'avaient diagnostiqué

-Tiens toi bien mon frère avec mes gros et beaux seins, j'allaite encore et totalise, 7 enfants en parfaite santé et d'ailleurs, depuis ce traitement traditionnel de deux mois, mes seins se sont redressés et demeurent en position de tir mon cher Ilus...de quoi abreuver tout un peloton!

Garage rédactionnel

...ilus kaiser Suite

 Kolwezi est situé à 9.000 km d'ici. Hallo Dora, c'est encore toi? Mais ...à peine que nous venions de nous entretenir...Qu'Y -a-t-il?...mais...mais tu pleures? -Si, si ma copine s’impatientait quand nous parlions, elle a menacé de nous interrompre enfin de compte je lui dirait que j’étais en conversation avec un nouvel ami qui est en Europe sous son insistance: -"Attend, j'ai sur mon téléphone portable quelques photos de lui! -

-Intéressant montre!

Attention...quelque soit la distance, quelque soit les circonstances, si vous étes propres dans vos relations avce e prochain, vous avez un comportement irréprochable, vous avez la chance de capter l'énégie vive de la nature et générer un mécanisme de téléphatie!

Tenez...suivez...

-Le voici...qu'est ce que tu... Brusquement Bilonda,Comme... ayant reçu une décharge électrique, bouche ouverte, muette, sanglotante, s'essuilla le visage et... Tu sais quoi Dora...ton nouvel ami est mon frère, il y a 27 ans que nous nous sommes pas revus! Quoi? Ton frère mais mais il est en Allemagne Mais si...mais si ... Dora s'était mise à pleurer et les deux femmes pleurèrent ensemble puis brusquement, Dora demandera à sa copine Bilonda qu'elle connait depuis bientôt deux ans: Mais...mais, pourquoi pleurons nous"toute fois,demandera avec Bof moi...par émotion de retrouver mon frère...bon dieu ...quelle miracle! -Tu sais quoi, je téléphone et lui annonce la nouvelle de votre retrouvaille....non...je préfère te le passer Hallo...hallo! -Oui dora, ca va, tu as oublié quelque chose à dire? Un moment s'il te plait, je te passe une personne qui est à mes côtés et qui attendait la fin de notre conversation... -Quel est son nom? --Patience, je te la passe -Ok j'écoute -Ilus, c'est toi...kai? Ilus...il n'y a qu'un très proche qui connait ce nom! -Voyons...me dis-je cette voix lointaine m'est bien familière mais qui cela peut-il bien être...un moment...un moment ...Ndaya? Non...Bi..lon...da?...c'est toi? Si...c'est moi cher grand frère...c'est bine moi...comme quoi ,il n'y a que les montagnes qui ne peuvent pas se rencontrer de nouveau...Bon dieu...par quel miracle! -incroyable...bilonda tu te trouve encore à Kolwezi...malgré l'épuration ethnique des balubas contre les kasaiens? Mais si...mais si... je suis une des rares survivantes qui avait tôt fait d'épouser un de nos détracteurs ...tu t'imagines!

-À propos,aux dernières nouvelles, j'avais cherché à te joindre quand j'apprendrais que tu as été diagnostiqué souffrante du cancer des deux seins en phase d’amputation...t'en souviens-tu encore? -Ilus ...tu me surprends...tu as donc une memoire d'éléphant! Mais si1 je m'en souviens d'ailleurs que la man et toi s'était rendu au fin fond de la frontière entre l'Angola et la RDC avec la maman! -Sisi c'est -Bien vrai , nous venions d'apprendre qu'il y avait un grand père, un médecin traditionnel de grande renommée qui guérissait à l'aide des racines , des feuilles et écorces à la manière ancestral e!T'en souviens-tu...ce sont les médecins Belge qui m'avaient diagnostiqué -Tiens toi bien mon frère avec mes gros et beaux seins, j'allaite encore et totalise, 7 enfants en parfaite santé et d'ailleurs, depuis ce traitement traditionnel de deux mois, mes seins se sont redressés et demeurent en position de tir mon cher Ilus...de quoi abreuver toute un peloton!!