Quoi que nous disons, une chose reste à craindre" que l'actuel homme fort, TTFelix ne représente que l,image d,un homme de paille, pris en otage car toutes les institutions sont depuis, restructurées ficelées aux doigts manipulateurs de Kabila! Lui par contre, TTFelix qui d'entrée des jeux confirme ce que l'opinion lui reproche, aura du mal à convaincre mais surtout à travailler les mains libres. Il va donc devoir pactiser, democratie oblige avec le diable d,hier, celui là même que les congolais redoutaient! ? Réalité démocratique contradictoire après démêlage des pions, embroullamini, restructurations "tactic" de verrouillage des pouvoirs, nous risquons fort, malheureusement de déboucher sur un constat des plus amer à savoir:" Après les élections =Avant les élections !
jamais Kabila n'a dégagé!

Mpumina