03 septembre 2016

Mourir, c'est partir, pour-rir...

Mourir c'est partir , les yeux fermés, sans battement cardiaque , immobile, inerte quand l'âme à quitté la carcasse squelettique pour un voyage aller-simple vers l'au de là, vers une autre planète, l'inconnu. Mourir c'est être arraché , sans consultation à la vie, acquise à la naissance, sans consultation, Mourir c'est disparaître sans avoir existé, c'est tout comme aussi, l'on s'interroge si le mort a mal de mourir Meurt-il douloureusement? En-a-t-il conscience? Est-ce un état de non existence De n'être plus de... [Lire la suite]